Catherine Metz est née en 1962 en France, à Strasbourg, région où elle vit actuellement et y  exerce son métier de peintre, après avoir voyagé dans divers pays d'Europe.

Son travail, très contemprorain, s'inspire cependant de peintres classiques comme Velasquez, Hopper, ou Bacon .

Sa mére, Josette Muller, était peintre . Elle lui a communiqué sa passion pour la peinture. Catherine et ses deux soeurs ainés sont  peintres, elles n"ont pu échapper à la doxa familiale!

Pour se démarquer de sa famille, elle étudie La mode, à lla Chambre Syndicale de la haute couture parisienne. Elle poursuit sa formation à la St Martin's School de Londres où elle obtient un BA Degree in Art and fashion design.

De retour à  Paris, elle travaille comme  salariée chez Torrente. Elle se lance aussi dans le design en free-lance.

Elle retourne en Alsace pour y fonder une famille., et  commence son activité de peintre parallélement à l'enseignement dans une école d'Art Appliqués de son métier de styliste.

Elle peint actuellement à plein-temps depuis 7 ans. Elle expose régulièrement en Europe et participe à des Salons de peintres emergents comme St'art, AAF Bruxelles, new-York...

Sa  peinture rappelle les hyperréalistes américains. Elle est passionnée par le flou, cette destructuration du réel l'a passionne.

Pour elle, "la vie est faite de séquences disjointes ."

Notre mémoire restitue des images flous, imprécises  lorsqu"elle fait appel  aux souvenirs de notre vécu.

C'e sont ces instants privilégiés de notre existence qu'elle traduit dans ses peintures.

Elle utilise une technique classique mixte à base d'acrilyque et d'huile ou elle privilegie l'utilisation de medium pour réaliser ses  glacis.